Histoires d'enfants

Avec un ami qui s’appelle Collin, j’étais en Floride et je faisais un atelier dans une école. C’était une classe d’enfants très intelligents d’environ 10 ans. C’était une espèce de petit club philosophique dans cette école. Nous avons fait les expériences avec les enfants. Et il y avait un petit garçon qui avait 10 ans et il regardait dans le miroir et il a dit c’est merveilleux, cette chose-là c’est comme un aimant ; il attire toute la matière ici et il me montre où elle est à sa place. C’était un enfant intelligent, mais comme nous devenons stupides en grandissant.


Un autre petit garçon dans la classe d’environ le même âge. Nous parlions de la 1ère personne et j’ai cité Maître Eckart qui a dit Dieu est dedans, je suis dehors. Le centre de ma vie n’est autre que Dieu. Vous pouvez employer un synonyme si ce nom de Dieu ne vous plaît pas. Excusez-moi si j’emploie le mot Dieu, mais c’est le mot que j’aime et je l’emploierai de temps en temps. Je n’ai pas envie de m’en excuser non plus. Dieu est dedans et Douglas est dehors, Dieu merci, il est là dehors à sa place. Ainsi c’est vrai que Dieu est dedans et Douglas est dehors, si je prends le petit Douglas et que je le mets ici, c’est que je l’assieds sur le trône de Dieu, et ça c’est un blasphème. Le petit garçon était enthousiasmé par ces paroles de Maître Eckart. Il m’a dit c’est vrai, Dieu est dedans et je suis dehors et cela ne vous rends même pas orgueilleux.


Retour à la liste des textes et articles de Douglas Harding